L’AMEPN vient de signer une convention de coopération avec le Fonds de Partenariat pour les Ecosystèmes Critiques CEPF pour la mise en oeuvre d’un projet de conservation et de valorisation de la biodiversité dulcicole au niveau des parc nationaux de Khénifra et d’Ifrane. l’objectif principal de ce projet est de booster le rôle de ces parcs nationaux pour prendre en charge cette composante de la biodiversité à la fois méconnue dans son intégralité et fragile écologiquement, sous l’effet des changements climatiques, de la sécheresse et de la diminution des ressources en eau.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *