Nos actualités

Nos actualités récentes, par ordre chronologique

Il est porté à la connaissance de nos membres, de nos bénévoles et de tous les partenaires, que nos activités de terrain sont suspendues jusqu’au levée totale du confinement imposé par les autorités publiques, suite à la pandémie causée par le covid-19.

19 mars 2020

Signature de la convention de partenariat entre l’AMEPN et le Fonds de Partenariat pour les Ecosystèmes Critiques CEPF, pour le financement du projet de valorisation et conservation de la biodiversité dulcicole dans les parcs nationaux du Moyen Atlas (Khénifra et Ifrane). le projet est sous référence CEPF-110208.

10 mars 2020

Accueil d’une délégation de hauts responsables du Département des Eaux et Forêts accompagnés d’une délégation de l’Agence Française de Développement (AFD). Durant cette visite, l’AMEPN a présenté ses activités d’éducation environnementale et d’écotourisme dans le Parc National d’Ifrane au niveau de l’Ecole de l’Education Environnementale et de l’Ecotourisme.

8-10 mars 2020

Organisation d’une session de formation au profit des membres de la nouvelle équipe en charge de la mise en oeuvre du projet CEPF-110208, relatif à la conservation et la valorisation de la biodiversité dulcicole dans les parcs nationaux de la réserve de biosphère de la cédraie du Moyen Atlas.

6 février 2020

Tenue de la deuxième réunion du comité de sélection pour l’entretien avec les candidats présélectionnés pour le poste de chef de programme pour le projet de la réserve de biosphère de la cédraie du Moyen Atlas. La séance de sélection s’est déroulée à l’Institut Scientifique de Rabat en présence des représentants de cette institution, Mme Oumnia HIMMI et de l’AMEPN, Mme Oulaia Benlemlih, Mustapha Marraha, Faouzi Bathaoui et Brahim Abouelabbes.

4 février 2020

Participation des membres de l’AMEPN à la célébration de la journée mondiale des Zones Humides organisée par le Département des Eaux et Forêts en partenariat avec l’Institut Scientifique de Rabat et le GREPOM. La célébration s’est déroulée à la Bibliothèque nationale de Rabat. L’AMEPN a été représentée par Mme Oulaia BNELEMLIH, Vice-Président et Mlle Kaoutar BELAHCEN Coordinatrice du Programme Biodiversité dulcicole. Cette journée était l’occasion pour évaluer les réalisations envers la valorisation et la préservation des zones humides au Maroc, mais aussi pour mettre en exergue les faiblesses et les efforts qui restent à déployer pour maintenir le rôle de ces espaces naturels dans l’équilibre écologique des grands écosystèmes marocains.

16 janvier 2020

Tenue de la première réunion de sélection des candidats présélectionnés pour les postes de coordinateur de biodiversité dulcicole, coordinateur de programme socio-économie et management de projet et coordinateur d’écotourisme et paysages naturels. La réunion s’est tenue à l’Institut Scientifique de Rabat et les membres qui y sont présent : M. Mohamed Fekhaoui, Directeur de l’Institut Scientifique de Rabat, Mme Oulaia Benlemlih, Mustapha Marraha et Brahim Abouelabbes de l’AMEPN.

25 décembre 2019

Signature d’une convention de partenariat entre l’AMEPN et l’Institut Scientifique de Rabat pour la mise en place d’un cadre de coopération scientifique et technique au niveau de la réserve de Biosphère de la Cédraie du Moyen Atlas pour la contribution à l’amélioration des connaissances scientifiques sur la biodiversité dulcicole et l’impact des changements climatiques sur son évolution et sa conservation.

20 novembre 2019

L’AMEPN a été invitée à présenter son parcours et son expérience associative lors du forum régional de la nature regroupant les porteurs de projets du Programme de Petites Initiatives des Organisations de la Société Civile de l’Afrique du Nord mené par Le Centre de Coopération de la Méditerranée de l’Union Internationale de Conservation de la Nature (UICN), à Casablanca du 19 au 21 novembre 2019. Cette occasion a permis aux différentes associations de l’Afrique du Nord (Maroc, Algérie, Tunisie et Libye) d’échanger sur les enjeux de conservation de la nature et les défis futurs de lutte contre les effets des changements climatiques et contre la désertification.

16 novembre 2019

l’AMEPN a participé à l’atelier de démarrage du projet  »valorisation écotouristique de la biodiversité du Parc national de Khenifiss » organisé dans la commune d’Akhfenir (Province de Tarfaya) par Le Réseau Association Khenifiss, principal acteur de développement de ce parc national. L’objectif du partenariat entre l’AMEPN et le Réseau Association Khenifiss est le partage des expériences dans l’élaboration et la mise en oeuvre d’action de valorisation, de conservation et d’éducation à l’environnement. Il est a rappelé que le parc national de Khenifiss est le 9ème parc national créé au Maroc en 2006 et s’étale sur une superficie de 186.000 ha regroupant des écosystèmes marins, lagunaires et côtiers ainsi que de vastes étendues de Sebkhas du côté terrestre.

7 novembre 2019

Visite guidée dans le parc national de Suguksu Milli Park d’Ankara (Turquie) dans le cadre de la formation sur la gestion des aires protégées transfrontalières en Afrique de l’Ouest. La visite a permis d’échanger sur les différents modes de gestion et d’aménagement des parcs nationaux en Turquie et les similitudes des actions menées en Afrique de l’Ouest. l’AMEPN a représenté le Maroc à travers les actions menées dans le parc national d’Ifrane.

26 octobre 2019

Le Département des Eaux et Forêts organise la première édition du Festival de la Nature a Ifrane du 23 au 27 octobre 2019 avec un programme riche et diversifié. L’AMEPN, partenaire de ce festival, organise à l’occasion , des activités de valorisation de la biodiversité sur le circuit éducatif de Ras El Ma au Parc National d’Ifrane.
Plusieurs partenaires y participent également notamment l’association marocaine des photographes animaliers, et le festival de la nature de Namur ( Belgique). Organisée cette année au cœur du parc national d’Ifrane, le festival a connu un succès de par les activités organisées. Une exposition contenant les œuvres d’une vingtaine de professionnels et amateurs de la photographie, exposés entre chapiteaux et plein air. Plusieurs groupes d’enfants ont bénéficié des activités d’initiation à la photographie à travers le techniques de camouflage.
Le festival a connu également des tables rondes sur les thématiques liées à la nature et la biodiversité et des projections de films documentaires des différents partenaires dont L’AMEPN.